vendredi 3 mars 2017

Palmarès des livres les plus lus en 2016


Rang
Titre du livre
Auteur
1
L’aviatrice
Paula MAC LAIN
2
La disparue de Saint-Sauveur
Noel en décembre
Gilbert BORDES
Bernard TIRTIAUX
3
Nos si beaux rêves de jeunesse
Christian SIGNOL
4
En attendant Bojangles
La fille aux sept noms
Hôtel Mahrajane
Olivier BOURDEAUT
Hyeonseo LEE
Robert SOLE
5
La couleur de l’eau (Prix Femina étranger)
Les yeux fardés
Kerry HUDSON
Luis LLACH
6
Soudain seuls
Profession du père
Clémentine CHURCHILL, la femme du lion
  -Biographie-
Je suis de celles qui restent
Les nuits de la Saint-Jean
Isabelle AUTISSIER
Sorj CHALANDON
Béatrice DE L’AUNOIT et
Philippe ALEXANDRE
Bernadette PECASSOU
Viveca STEN
7
D’après une histoire vraie
L’île aux mille couleurs
Delphine DE VIGAN
Tamara MAC KINLEY
8
L’homme qui parlait à la nuit
Mira JACOB
9
Un hiver long et rude
Mary LAWSON
10
Jules
Didier VAN CAUWELAERT

dimanche 26 février 2017

La voix des vagues de Jackie Copleton

Amaterasu Takahashi est une vieille dame japonaise, veuve, qui vit recluse en Pennsylvanie.  Lorsqu’un homme au visage défiguré vient frapper à sa porte se présentant comme son petit-fils, Hideo, Elle ne va pas le croire. Elle le pense mort avec sa fille Yuko après le bombardement de Nagasaki le 9 août 1945.
Elle va retrouver le journal intime de sa fille et lire les lettres du père adoptif de Hidéo, que son petit-fils est venu lui apporter.  Elle se remémore son passé qu'elle voulait oublier en s'exilant aux Etats-Unis : la recherche, avec son mari, de sa fille et de son petit-fils après le bombardement de Nagasaki en 1945, sa fille qu'elle voulait tant protéger, l'histoire d'amour qui les a séparées et le secret qu'elle a enfoui au plus profond d'elle-même.
C'est un 1er beau roman, poignant, bien écrit, qui nous fait découvrir le Japon des années 1919-1945. 

mardi 20 décembre 2016

Achats de Novembre 2016

Venez  découvrir nos dernières acquisitions, les derniers prix littéraires (Goncourt, Renaudot) et des nouveaux livres (imagiers, albums, BD, romans) pour les jeunes enfants et adolescents.

AUTEUR
TITRE
ROMANS FRANÇAIS
AUDEGUY Stéphane
Histoire du lion Personne
COUDERC Frédéric
Le jour se lève et ce n’est pas le
tien
FAYE Eric
Eclipses japonaises
HORNAKOVA-CIVADE Lenka
Giboulées de soleil
REZA Yasmina
Babylone (Prix Renaudot)
ROUBAUDI Ludovic
Camille et Merveille
SLIMANI Leïla
Chambre douce (Prix Goncourt)
ROMANS ETRANGERS
COE Jonathan
Numéro 11
COPPLETON Jackie
La voix des vagues
FERGUS Jim
La vengeance des mères
HENDERSON Smith
Yaak valley, Montana
KIRBY Emma-Jane
L’opticien de Lampedusa
MAE Valter Hugo
Le fils de mille hommes
SHONEYIN Lola
Baba Segi, ses épouses, leurs secrets
VANN David
Aquarium
ROMANS DETENTE
DUBOS Alain
Le dernier combat du Dr Cassagne
FLAGG Annie
Nous irons tous au paradis
SIGNOL Christian
Dans la paix des saisons
WILLIAMS Beatriz
La vie secrète de Violet Grand
ROMANS POLICIERS
CABESOS Violette
Portrait de groupe avec parapluie
ELLORY Roger Jon
Un cœur sombre
LAND Ali
Le sang du monstre
LEGARDINIER Gilles
Le premier miracle
MANOOK Yann
La mort nomade
PLANTE Alicia
Les eaux troubles du Tigre
DOCUMENTAIRES
AYACHE Georges
Les Présidents des Etats-Unis
ASCHERSON Neal
Chroniques de la Mer Noire
CHERFI Magyd
Ma part de gaulois
MARTELLI George
L’homme qui a sauvé Londres
TESSON Sylvain
Sur les chemins noirs
VINIGRADOVA Liana
Les Combattantes



lundi 19 décembre 2016

Maison de rêve de Craig HIGGINSON

Maison de rêve, roman psychologique et étude de moeurs.

Comme le remarque un critique, c'est vrai que l'histoire rappelle La Cerisaie de Tchékov.  Un vieux domaine à la campagne est  vendu à des promoteurs. Les vieux propriétaires, vieux blancs afrikaners à moitié ruinés, sont sur le départ. Elle, Patricia avec son déambulateur ;  lui, Richard qui perd la boule, et leurs deux fidèles serviteurs noirs. De l'autre côté  le jeune noir qui vient règler ses comptes et racheter la ferme.
Une page se tourne, un monde disparaît : celui de l'aparthied, des serviteurs noirs à demi esclaves et de leurs maîtres tout-puissants. A la place le monde des hommes d'affaires noirs, brillants et riches.
Mais rien n'est simple car les personnages sont liés entre eux  par leur passé. Les sentiments  sont confus :  arrogance et admiration, haine et soumission, fatalisme et dévouement...De sombres secrets sont enfouis qu'il est dangereux de faire resurgir. Chacun vit dans son monde et la communication est difficile.

C'est un huis-clos théâtral où les cinq personnages à tour de rôle occupent le devant de la scène. L'écriture, très bien maîtrisée, rend avec beaucoup d'intensité le désarroi des personnages, leurs rêves perdus, la violence de leurs sentiments  et en même temps la force de la nature à la fois belle et rude. Excellente traduction également.

mercredi 30 novembre 2016

Compte-rendu café-lectures du 25 novembre 2016



Notre café-lecture s'est déroulé dans la bonne humeur,  remercions vivement les participants et vous invitons au printemps prochain à nous retrouver pour vous présenter de nouveaux coups de coeur.
L’insouciance de Karine TUIL
3 personnages  dont les vont les destins se mêler et s’entre-croiser .     
- 1  lieutenant dans l’armée qui revient d’Afghanistan, qui a perdu plusieurs  de ses hommes, est traumatisé par l’horreur de la guerre. Il  passe alors par un séjour de décompression à Chypre avant de rentrer chez lui retrouver sa femme et son fils. Son retour à la vie civile est difficile, éprouvant un sentiment de culpabilité pour ne pas avoir su protéger ses hommes. Il se replie sur lui-même  et seul le maintient en vie le désir de renouer avec une jeune journaliste rencontrée à Chypre. Elle-même est mariée avec :
- 1 riche PDG d’un groupe de téléphonie mobile, grand amateur d’arts, qui  à la veille d’une fusion avec une Société américaine, pose pour un magazine, assis sur une œuvre d’art représentant une femme noire. Cela déclenche alors un lynchage médiatique d’une grande violence, il est traité de raciste, de sale  juif alors  que lui-même est catholique, et fils d’un ancien ministre Paul LEVY, résistant et juif, qui au lendemain de la guerre et par souci d’intégration a changé de nom (VELY au lieu de LEVY). ,
-  1 éducateur social,  ami d’enfance du lieutenant de l’armée, fils d’immigrés ivoiriens et porte parole des familles lors des émeutes des banlieues en 2005. En 2006, il devient Conseiller du Président de la République. Très apprécié pour sa vision politique, mais il sait aussi  que l’on dit de lui  qu’il est la caution « banlieue du gouvernement », pur produit de la discrimination positive.  Du jour au lendemain il est écarté de l'Élysée parce qu'il veut essayer de rester fidèle à ses idées. Il vit très mal  cette nouvelle situation, s’aperçoit qu’en politique on n’a pas d’amis. Il souffre aussi d’un complexe d’infériorité n’ayant pas fait de grandes études, notamment comme sa compagne Sonia, rencontrée à l’Elysée, originaire de Bretagne, métisse, issue de l’Ecole des Chartes et qui participe à l’élaboration  des discours du Président. Lors de son éviction il envisage de revenir en banlieue faire du social et renoue avec un ancien ami d’enfance qui habite toujours en banlieue mais qui ne lui veut pas que cu bien.
Pour le faire revenir au pouvoir, une amie lui demande de prendre alors la défense du Chef d’entreprise en écrivant une tribune dans la presse. 
Tout cela donne des amours secrètes, des intrigues politiques, des mondes qui se confrontent, des luttes de classes, et des guerres d'identité. Ce roman aborde de nombreux thèmes : le racisme, le communautarisme, la religion, le pouvoir,  la calomnie, la radicalisation, l’identité, les médias et raconte la fin de l'insouciance dans ce XXIème siècle, la perte de toute innocence aussi.
 L’auteure s’est inspirée de l’actualité des 15 dernières années et dresse un tableau très réaliste de notre société où l’image prédomine. Chacun peut y voir certains de nos politiques.
On passe d'un chapitre à l'autre et d'un personnage à l'autre. L’écriture foisonnante, le 1er chapitre sur le retour de l’Afghanistan est d’un grand réalisme, d’une grande force.  Belles pages sur la condition de militaire, sur les réalités du terrain..L’histoire est prenante. Un roman qui ne laisse pas indifférent.

 Désorientale de Negar DJAVADI
C'est un 1er roman.
La narratrice, dans une salle d'attente dans un hôpital où elle suit une PMA se remémore ses souvenirs d'enfance. Iranienne, issue d'un grande famille, elle nous raconte son arrière grand-père et ses 52 épouses, sa grand-mère arménienne exilée en Iran, ses parents, ses soeurs, ses nombreux oncles. Elle nous raconte son exil en France avec ses désillusions parce que ses parents étaient grands intellectuels opposants au régime. Elle ne se sent plus orientale mais plutôt désorientée (d'où le titre du livre). Elle n'aura pas la même vie que ses soeurs.

Des notes en bas de page rappellent des faits historiques et en fin de livre figure un arbre généalogique, une aide précieuse pour se répérer dans cette grande famille.Les yeux fardés de Lluis LLACH
L'auteur est au départ un chanteur catalan, militant républicain, indépendantiste. Ce roman a connu beaucoup de succès en Espagne.
Un vieil homme est interviewé par un jeune réalisateur qui veut faire un film sur la guerre civile.  Le Vieil homme raconte sa vie depuis sa jeunesse jusqu'à ses 87 ans. Cela se passe dans une banlieue pauvre de Barcelonne "Barcelonetta", il faisait partie d'une bande de 4 amis, 2 hommes 2 femmes. Ils sont tous solidaires. La guerre civile commence et elle est vue par de petites gens. C'est aussi une belle histoire d'amour qui naît entre 2 garçons. C'est aussi un mélange de la petite et de la grande histoire.Une belle écriture, beaucoup de nostalgie, une partie plus sombre à la fin du livre sur la torutue et la vengeance ;

 Continuer de Laurent MAUVIGNIER
Sybille a 45 ans. C'est une aventurière, a été très amoureuse d'un certain Gaël. Chirurgienne, elle craque lors d'une intervention. Elle revient alors vivre dans sa famille puis elle rencontre Benoît dont elle divorcera quelques années plus tard. Ils ont ensemble un fils Samuel. On va suivre la mère et son fils âgé de 17 ans qui vivent ensemble à Bordeaux. Lors d'une fête à Lacanau dans la maison d'un ami de Samuel, cela se passe très mal. Elle décide de partir avec son fils faire une virée à cheval au Kirghizistan, pays d'Asie Centrale. Des aventures multiples, des rencontres avec des gens du pays, des français qui marchent, de belles descriptions de paysages, des chevauchées ponctuent ce roman. Le garçon change, évolue. Il a l'occasion de de voir un carnet tenu par sa mère et la découvre alors sous un autre jour. Son père décide de les rejoindre et est étonné du changement de son fils. Il retrouve alors un homme solide au lieu d'un adolescent fragile. Samuel va continuer avec sa mère.
Roman très bien écrit sur l'amour maternel. 

L'Odyssée de Rosario de Pierre-Yves LEPRINCE

Un jeune peintre français passionné par la Sicile achète une vieille maison près de l'Etna. 
Un homme passe devant chez lui avec un fusil et un chien. Le jeune homme est plus ou moins accepté mais peu à peu ils sympathisent. Le vieil homme lui raconte alors sa vie.
Il est parti à la guerre, était en Grèce lorqu'il a décidé de déserter pour rentrer chez lui à pieds. Il sera beaucoup aidé par les femmes tout au long du chemin.  Une très belle histoire d'amité entre ces deux hommes, des descriptions magnifiques du pays, le mode de vie des Siciliens, rendent ce livre passionnant.

samedi 19 novembre 2016

lecture du 25 novembre 2016

Soyez les bienvenus à notre prochain café lecture qui se tiendra le vendredi 25 novembre, à partir de 14 h 30, dans les locaux de la bibliothèque.
Seront présentés :
- Le dernier des nôtres d'Adélaïde CLERMONT-TONERRE
- Continuer de Laurent MAUVIGNIER
- Les yeux fardés de Lluis LLACH
- L'insouciance de Karine TUIL
                               - L'archipel d'une autre vie de Andreï MAKINE

dimanche 13 novembre 2016

L'insouciance de Karine TUIL

Romain ROLLER est soldat, il revient d'Afghanistan meurtri et tombe amoureux de Marion DECKER, jeune journaliste mariée à un riche entrepreneur François VELY. Piégé dans un scandale politico-médiatique, ce dernier sera soutenu par Osman DIBOULA, fils d'immigrés ivoiriens, conseiller à l'Elysée, ayant gravi les marches du pouvoir après avoir été animateur social en banlieue. 3 destins qui se mêlent tout au long de ce roman dans lequel l'auteure aborde les grands maux actuels de notre société : le racisme, la calomnie, la lutte de pouvoir, le communautarisme, la guerre au Moyen Orient.
Une écriture très dense, un chapitre, un personnage, cet ouvrage se lit facilement et nous offre un très bon moment de lecture.

mardi 18 octobre 2016

Achats septembre 2016

La rentrée littéraire est riche en nouveaux romans. Découvrez nos nouveautés, les bibliothécaires sont à votre disposition pour vous conseiller. De nouveaux livres sont

à la disposition des enfants.

AUTEUR
TITRE
ROMANS FRANÇAIS
BORIS Hugo
Police
CLERMONT-TONNERRE Adélaïde
Le dernier des nôtres
DJAVADI Négar
Désorientale
DUBOIS Jean-Paul
La Succession
DUTAILLIS Olivier
Une aventure monumentale
FAYE Gaël
Petit pays (Goncourt des Lycéens)
GAUDE Laurent
Ecoutez nos défaites
GOBY Valentine
Un paquebot dans les arbres
GUENASSIA Jean-Michel
La valse des arbres et du ciel
JONCOUR Serge
Repose-toi sur moi (Interallié)
KHADRA Yasmina
Dieu n’habite pas la Havane
LEPRINCE Pierre-Yves
L’Odyssée de Rosario
MAKINE Andreï
L’Archipel d’une autre vie
MAUVIGNIER Laurent
Continuer
RAULT Antoine
La Danse des vivants
TUIL Karine
L’Insouciance
ROMANS ETRANGERS
CLINE Emma
The girls
FELLOWES Julian
Belgravia
MANKELL Henning
Les Bottes suédoises
MAYNARD Joyce
Les Règles d’usage
SENDKER Jan-Philippe
Le murmure des ombres
VAILLANT John
Les enfants du jaguar
ROMANS DETENTE
FLEMING Leah
La Carte postale
LE NABOUR Eric
Les étés de la colère
MAC KINLEY Tamara
Les Orages de l’été
SENGER Geneviève
Les Jumeaux du val d’amour
WILLIAMS Beatriz
La Vie secrète de Violet Grant
ROMANS POLICIERS
JAHN Ryan
La tendresse de l’assassin
LARSSON Asa
Tant que dure la colère
MAC CREIGHT Kimberly
Là où elle repose
MAY Peter
Les disparus du phare

lundi 15 août 2016

Vide grenier du Samedi 16 août 2016

Amateurs de livres, la Bibibliothèque Pour Tous de Mesquer vous donne rendez-vous sur la place du marché de Quimiac de 9 h à 18 h.
De nombreux livres (romans, policier, documentaires, albums enfants...) seront mis en vente à de petits prix.

dimanche 31 juillet 2016

La dictée du 27 juillet 2016 - Les résultats


"Il traversa la zone des dunes en s'amusant de la rumeur sonore qu'éveillaient ses pas.... Enfin le sol s'affermit et il déboucha sur la grève largement dégagée par le jusant. Vendredi redressé, cambré dans la lumière glorieuse du matin, marchait avec bonheur sur l'arène immense et impeccable. Il était ivre de jeunesse et de disponibilité dans ce milieu sans limites où tous les mouvements étaient possibles, où rien n'arrêtait le regard. Il ramassa un galet ovale et le posa en équilibre sur la paume de sa main ouverte. Il préférait aux bijoux qu'il avait abandonnés sur les cactées cette pierre fruste, mais rigoureuse, où des cristaux de feldspath roses se mêlaient à une masse de quartz vitreux, pailletée de mica. ... Une vague s'allongea rapidement sur le miroir de sable mouillé constellé de petites méduses et encercla ses chevilles. Il laissa tomber le galet ovale et en ramassa un autre, plat et circulaire, petit disque opalescent tacheté de mauve. Il le fit sauter dans sa main. S'il pouvait s'envoler ! Se transformer en papillon ! Faire voler une pierre, ce rêve enchantait l'âme aérienne de Vendredi. Il le lança à la surface de l'eau . Le disque rebondit sept fois sur la nappe liquide avant de s'y insérer sans éclaboussures...

La surprise de Robinson fut à son comble lorsqu'il déboucha au bord d'un marigot que bordaient de petits arbres assez semblables à des saules. En effet ces arbustes avaient tous été visiblement déracinés et replantés à l'envers, les branches enfouies dans la terre et les racines dressées vers le ciel...Que Vendredi ait eu cette fantaisie et l'ait exécutée était déjà assez inquiétant. Mais les arbustes avaient accepté ce traitement,  la nature avait acquiescé apparemment à cette extravagance... Robinson n'avait pas fini de méditer cette découverte ! ...
L'Auracan ° avait dissimulé sa tête sous un casque de fleurs. Sur tout son corps nu, il avait dessiné avec du jus de génipapo ° des feuilles de lierre dont les rameaux  montaient le long de ses cuisses et s'enroulaient autour de son torse. Ainsi métamorphosé en homme-plante, secoué d'un rire démentiel, il entoura Robinson d'une chorégraphie éperdue. Puis il se dirigea vers le rivage pour se laver dans les vagues, et Robinson, pensif et silencieux, le regarda s'enfoncer toujours dansant dans l'ombre verte des palétuviers."

° erreur de frappe : Araucan
° autre orthographe : jenipapo

Vendredi ou Les limbes du Pacifique ; Michel Tournier.

                          Résultats de la dictée

Rang
Nom
Ville
1
Mme PARINGAUX
Nantes
2
M. LE HEBEL Patrick
Saint-Lyphard
3
Mme CHAMPY Monique
Guérande
4
Mme BELIARD Thérèse
Mesquer
5
M. KIRION Gérard
Mme GIFFO Sabine
Guérande
Mesquer
6
Mme LE HEBEL Anne
M. LERAY Pierre
Saint-Lyphard
Mesquer
7
Mme DEMOUSSEL Gisèle
M.THEBAUD Raoul
Denain (Nord)
Nantes

Remarque :
Les fautes les plus courantes rencontrées :
- "fruste" écrit frustre
 - "fesldspath"
- "éclaboussures" écrit sans le s
- "sans limites" écrit sans le s
- "jenipapo"

Merci aux nombreux participants et bravo aux gagnants.Rendez-vous l'année  prochaine.
Bonnes vacances à toutes et à tous.

mercredi 20 juillet 2016

Dictée 27 juillet - Salon du livre 31 juillet 2016

Dans le cadre du Salon du Livre, La Bibliothèque Pour Tous de Mesquer organise une dictée et jeux de mots le mercredi 27 juillet à la salle Artymès.
Les inscriptions se font sur place à partir de 17 h :
- 17  h 30 : jeux de mots pour les enfants
- 18 h       : dictée juniors et adultes.
Entrée libre.
Le dimanche 31 juillet, au Salon du Livre, la Bibliothèque Pour Tous accueille à son stand les enfants . De nombreux livres ou BD sont mis à leur disposition permettant aux adultes de visiter tranquillement le salon.

samedi 9 juillet 2016

Vide greniers du samedi 16 juillet


La Bibliothèque Pour Tous tiendra son stand de vente de livres d'occasion, le samedi 16 juillet, à partir de 8 h le matin jusqu'à 18 h, sur la place du marché à Quimiac.
De nombreux ouvrages variés comme des romans, des policiers, documentaires,  BD, albums pour enfants satisferont les lecteurs de tous âges.
Soyez les bienvenus, vous serez conseillés par les bibliothécaires présents.

samedi 25 juin 2016

Dans la nuit de Daech - Confession d'une repentie - de Sophie KAISIKI

Sophie KAISIKI est éducatrice en banlieue parisienne quand 3 garçons qu'elle connaît bien quittent la France pour faire le djihad en Syrie. Très vite ils reprennent contact avec elle. Elle décide de  partir avec son fils de 4ans,  afin de les convaincre de rentrer.
Elle découvre sur place que ces 3 garçons se sont radicalisés et sera très vite privée de toute liberté. Elle n'a alors qu'une obsession : s'enfuir de ce pays.
Ce livre est un témoignage très intéressant sur la manipulation mentale, la vie à Rakka, le retour en France après un passage par la DGSI